Chasse Orignal Peche Ours Petit gibier


FPQ

Oskélanéo Historique

Le toponyme Oskelaneo, situé le long d'un chemin de fer traversant le nord québécois, résiste aux efforts pour établir sa signification, mais la recherche révèle une histoire complexe et pleine d'aventures. Le nom fait ses débuts sur une carte de 1831 sous l'aspect d'un grand lac à la tête de la rivière Saint-Maurice. Historique
   
Historique Malgré son importance sur les cartes du 19e siècle, un vrai lac Oskelaneo n'a été découvert qu'en 1906, lorsqu'un arpenteur québécois le localisa beaucoup plus au sud de sa position initiale sur les cartes. Ce déplacement épargne le toponyme de la noyade sous le réservoir Gouin et le place sur la voie d'un nouveau chemin de fer transcontinental. Le village qui poussa à cette jonction d'un rail et d'une roue de canot menant vers le nord fit que le nom Oskelaneo devint largement reconnu durant les années 1920 et 1930, notamment comme porte d'entrée à la région minière de Chibougamau.
   
Bien que d'usage commun et approuvé par l'autorité toponymique fédérale en 1899, le nom Oskelaneo s'est vu attaqué de manière persistante par l'autorité québécoise qui préférait l'épellation Escalana. Lorsque la Commission de géographie de Québec accepta la forme Oskelaneo en 1964 (avec des accents aigus, comme Oskélanéo), le village était déjà en net déclin. De nos jours, le nom désigne un village fantôme dont la seule activité est une pourvoirie.
   
Source de l'information : ONOMASTICA CANADIANA, Vol. 79 No. 2 (1997), Oskélanéo: Perilous Adventures of a Northern Quebec name, par Peter Leney
 

Maintenant au Domaine D'Oskélanéo, nous vous offrons la possibilité de visiter en VTT les lieus de l'ancien village d'Escalana dont seul les fondations des bâtiments et les restes d'un cimetière sont toujours apparents. (Au dire d'ancien résident, le feu est en grande partie responsable de la destruction des bâtiments, parfois même allumé volontairement.)

 
Eglise

À partir des recherches que nous avons effectuées, la vocation du village d'Escalana était seulement qu'un point de ravitaillement pour les régions plus au nord en passant par Obiduan, Chibougamau jusqu'à Mistassini. La route de la rivière Oskélanéo étant tellement populaire à l'époque, que des écluses ont été érigées comme en témoigne les photos (un peu plus haut). Traite de fourrures et coupe de bois sont les seules informations que nous avons pu retracer au sujet de ce village.

   
Si en lisant ces quelques lignes, vous avez d'autres informations ou photos de l'époque que nous n'avons pas, il nous ferait grandement plaisir d'en découvrir le contenu.

 

Nous Contacter Email Via Rail Canada

Designed by